La culture est une ressource naturelle renouvelable

oh!.pngCommuniqué pour diffusion immédiate Mercredi 5 septembre 2018
« À titre de porte-parole de la culture du Parti Vert du Québec et de candidat de la circonscription de Mégantic, j’ai jugé important de faire connaître aujourd’hui aux membres de la communauté artistique et culturelle et à la population de l’Estrie qui s’intéresse à cet important dossier la position “pro-culture” du Parti Vert du Québec. »
Le Parti Vert du Québec appuie la proposition de la Coalition La culture, le cœur du Québec afin que le budget de la culture passe de 1,1 % à 2 %.
Les créateurs et créatrices sont la source première de cette ressource fabuleuse. À ce titre, ils et elles doivent bénéficier d’un soutien accru et significatif.
La culture doit se déployer de manière raisonnée et équitable sur tout le territoire québécois sans tenir compte de la « richesse financière » du territoire concerné.
Soutenir l’excellence en art et en culture est un choix politique nécessaire pour assurer la pérennité de cette ressource fabuleuse et l’enrichissement collectif.
Trop souvent, la culture est perçue comme une source de dépenses, alors qu’il s’agit d’un investissement national. Un investissement qui rapporte. Au Parti Vert du Québec, nous souhaitons faire de la culture un important pilier de notre économie en lui donnant la place qu’elle mérite.
Chaque dollar investi en culture génère, en moyenne, 2,70 $ en revenus non gouvernementaux (Finances of Performing Arts Organizations). C’est donc un secteur avec un incroyable potentiel économique.
Alex Tyrrell, chef du Parti Vert du Québec, sera de passage au Musée Eaton Corner (374 Rte 253, Cookshire-Eaton) le vendredi 7 septembre à 19h, pour participer à la première Assemblée publique du candidat de Mégantic, Sylvain Dodier, et pour y présenter avec lui les grandes lignes de la plateforme culturelle du Parti Vert du Québec.
SylvainDodier.com